Centre Interculturel de Mons et du Borinage
Centre Interculturel de Mons et du Borinage
Centre régional pour l'intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère

Historique et missions

Le Centre Interculturel de Mons et du Borinage (CIMB) est l’un des 8 Centres Régionaux d’Intégration que compte la Wallonie. Le CIMB a été créé le 5 décembre 1996 suite à l’adoption par le Parlement wallon, le 4 juillet 1996, du décret relatif à l’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère. Ce décret a été modifié à plusieurs reprises. Sa dernière modification date du 28 avril 2016 et est en vigueur depuis le 19 mai 2016.

Le Gouvernement wallon a octroyé la reconnaissance officielle au CIMB le 1er janvier 1998.

Notre objectif est de promouvoir toute initiative en vue de favoriser l’intégration des personnes étrangères et d’origine étrangère résidant sur notre territoire de compétences.

Pour mener à bien nos missions, nous accueillons le public étranger et travaillons avec les associations, Services publics et d’autres organismes afin de mettre en place le parcours d’intégration des primo-arrivants, d’organiser des formations, d’accompagner les associations et leurs projets, de coordonner les activités d’intégration, de mettre en place des actions de sensibilisation …

 

territoire compétence

 

Missions

  1. Développer, mettre en œuvre et organiser le parcours d’intégration des primo-arrivants ;
  2. Accompagner les initiatives locales d’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère et coordonner des activités d’intégration dans le cadre des plans locaux d’intégration ;
  3. Coordonner des activités d’intégration dans notre ressort territorial ;
  4. Encourager la participation sociale, économique et politique des personnes étrangères ou d’origine étrangère et les échanges interculturels ;
  5. Former les intervenants agissant dans le secteur de l’intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère ;
  6. Récolter sur le plan local des données statistiques ;
  7. Se concerter avec les autres centres afin de mener des politiques cohérentes sur tout le territoire de la région de langue française.