Centre Interculturel de Mons et du Borinage
Centre Interculturel de Mons et du Borinage
Centre régional pour l'intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère
Personnes étrangères

Le parcours d’intégration des primo-arrivants

Dans le décret du 28 avril 2016, la Wallonie a souhaité favoriser l’intégration des personnes primo-arrivantes en créant un parcours d’intégration.

Les Centres régionaux d’intégration, dont le CIMB, y jouent un rôle important puisque que ce sont eux qui s’occupent du 1er axe (le module d’accueil) mais qui coordonnent aussi l’ensemble de ce parcours.

 
Qui est concerné ?

Sont concernés par ce parcours d’intégration, les personnes étrangères séjournant en Belgique depuis moins de trois ans et disposant d’un titre de séjour de plus de trois mois, sauf, les citoyens de l’Union européenne, de l’Espace économique européen, de la Suisse, et des membres de leur famille (ainsi que quelques exceptions).

Si vous êtes dans ces critères, lorsque vous commanderez, à la commune,  votre titre de séjour de plus de trois mois, vous recevrez une information sur ce parcours et vous serez orienté vers le Centre régional d’intégration compétent.

Notez que les personnes étrangères ou d’origine étrangère qui ne sont pas primo-arrivantes peuvent également bénéficier des services de ce parcours, si elles le souhaitent.

 

Le parcours d’intégration, c’est quoi exactement ?

C’est un parcours gratuit en 4 axes.

  1. Un module d’accueil comprenant :
    • un bilan social : c’est un entretien individuel d’environ une heure et demie où sont abordés vos compétences, connaissances, vos besoins en matière de formations diverses (professionnelles, langue française,…), de logement, de santé, d’éducation,…
    • une information sur les droits et devoirs de toute personne résidant en Belgique : elle consiste en une séance individuelle ou collective de quelques heures.
    • une aide ou une orientation vers les services d’aide à l’accomplissement des démarches administratives.

Lors de ce module, vous signez une convention avec le CIMB qui vous engage à suivre les autres axes du parcours.

Pour les personnes ayant des difficultés en français, le CIMB fait appel à un interprète.

  1. Une formation à la langue française

Cette formation (de minimum 120 heures) est intégrée à la convention si besoin.

  1. Une formation à la citoyenneté: cette formation de découverte de la Belgique (de minimum 20 heures) vous apporte des informations détaillées sur les droits et devoirs des citoyens, le fonctionnement des institutions publiques et de la société en général, dans le but d’une participation active à la société belge.
  1. Une orientation vers le dispositif d’insertion socioprofessionnelle adapté

 

Une séance d’orientation de minimum 4 heures est prévue, si vous en avez besoin.

Pour ces 3 derniers axes, le CIMB collabore avec des organismes spécialisés dans ces domaines.

Un entretien d’évaluation est réalisé au minimum tous les 6 mois avec vous.

A la fin du parcours, qui dure au maximum 18 mois, vous recevez une attestation.

Attention : des sanctions sont prévues (amendes administratives) si le primo-arrivant (correspondant aux critères ci-dessus) ne suit pas le parcours d’intégration.

 

Où se rendre ?

Les entretiens se font obligatoirement sur rendez-vous et sont à prendre au numéro de téléphone suivant : 065 61 18 53.

Pour connaître l’adresse du bureau d’accueil le plus proche de chez vous, cliquer ici.