Centre Interculturel de Mons et du Borinage
Centre Interculturel de Mons et du Borinage
Centre régional pour l'intégration des personnes étrangères ou d’origine étrangère
Personnes étrangères

Travailleur frontalier

Un travailleur frontalier est une personne qui travaille dans un autre Etat que celui où elle réside habituellement.
Étant donné que les réglementations d’un Etat ne sont pas toujours les mêmes que celles de l’Etat voisin, les situations de ces travailleurs ne sont pas toujours faciles à comprendre.

 
Le statut de travailleur frontalier doit être vu d’un double point de vue :

  • du point de vue de la sécurité sociale (dans le pays où vous exercez votre métier) ;
  • du point de vue de la fiscalité (dans le pays de résidence).

Les travailleurs frontaliers non-ressortissants de l’UE ont besoin d’un permis de travail et d’un titre de séjour.

Le droit du travail s’applique également dans le pays où s’effectue le travail : contrats de travail, jours de congé, licenciement, etc.

Attention, un travailleur frontalier (salarié ou indépendant) qui perd son emploi ne peut demander d’allocations de chômage que dans son pays de résidence.

Vous pouvez trouver plus de renseignements sur le site du Service Public Fédéral de la Sécurité Sociale :